L’autonomie de l’Apple Watch visée par Apple révélée

Même si Apple a annoncé qu’il faudrait recharger sa montre tous les soirs, la société n’a pas divulgué tous les détails sur l’autonomie de l’Apple Watch. Pour la première fois, des ingénieurs travaillant sur la montre d’Apple  ont fourni à 9to5mac les objectifs de performance spécifiques qu’Apple veut atteindre pour la batterie de l’Apple Watch.

Selon 9to5mac -généralement bien renseignés- Apple a choisi d’utiliser un écran de haute qualité et un processeur relativement puissant pour sa montre connectée, qui contribuent tous deux à une consommation d’énergie importante. Exécutant une version allégée iOS (nom de code SkiHill), la puce d’Apple « S1 » à l’intérieur de la montre, est étonnamment proche des performances de la version du processeur A5 trouvé à l’intérieur de la génération actuelle d’iPod touch, tandis que l’écran couleur de classe Retina, est capable d’afficher 60 images par seconde.

chargeur apple watch

Apple a d’abord voulu que l’autonomie de l’Apple Watch puisse fournir à peu près une journée complète d’utilisation, en mixant une petite part d’utilisation active avec une plus grande part d’utilisation passive. Ils souhaitent que la montre puisse fournir environ 2,5 à 4 heures d’utilisation active contre 19 heures d’utilisation active / passive combinée, 3 jours d’autonomie en veille.

Comme Apple positionne l’Apple Watch comme une montre avant tout, la société a procédé à de nombreux tests afin de déterminer combien de temps il peut fonctionner uniquement avec cette usage classique. La montre doit être capable d’afficher sa face d’horloge pendant environ trois heures, y compris avec les animations actives. Cependant, il est peu probable que la plupart des gens maintiennent le cadran de l’horloge activé trois heures d’affilées en une seule journée… Lorsque l’écran n’est pas en cours d’utilisation, il est éteint, et exige beaucoup moins d’énergie.

La réalité c’est que les gens vont passivement porter la montre d’Apple toute la journée, mais interagir activement avec elle uniquement pour de courtes périodes de temps. C’est pourquoi la montre sera capable de durer pour l’utilisateur moyen à peu près une journée sur une seule charge.

Selon les sources de 9to5mac, l’autonomie de la batterie est restée une source de préoccupation pour Apple l’année dernière, et a été un facteur contribuant pour repousser le lancement prévue à l’origine fin 2014. Pour tester les performances d’utilisation « au quotidien », la société a distribué un nombre étonnamment élevé d’unités de test : près de 3000 sont actuellement en circulation, principalement la variante en acier inoxydable.

Voir aussi

Une version d’Instagram sur l’Apple Watch

Intagram est certainement l’une des applications qui s’adaptera le mieux sur l’écran de l’Apple Watch. WatchKit, …

Un commentaire

  1. Jacquemin-chapron

    Je veux bien tester la montre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *