Apple Watch : interagir avec l’écran

L’Apple Watch va proposer une nouvelle forme d’interaction grâce à ses fonctionnalités et applications adaptées et complémentaires de l’Iphone. Il va être possible de lire et d’interagir avec l’Apple Watch grâce à son écran spécialement conçu pour sa taille.

De petits écrans mais dotés d’une haute définition

Les deux tailles du cadran de la montre seront munies de la même finition : Apple confirme qu’il s’agit d’un écran Retina comme les Iphone et Ipad, ce qui permettra d’avoir des images et ressources haute-définition que l’on retrouve sur le dernier Iphone. Apple précise également les deux résolutions exactes, correspondant aux deux tailles disponibles, à savoir 38 et 42mm, avec un écran respectivement en 272×340 et 312×390.

Comment va fonctionner l’écran tactile de l’Apple Watch ?

Au niveau du tactile, il ne sera pas possible d’utiliser les deux doigts pour zoomer. L’écran reconnait en revanche les défilements et la pression. Comme sur l’iPhone, il sera aussi possible de venir chercher un élément depuis le bas de l’écran.
Concernant les interactions, Apple propose deux nouveautés sur l’Apple Watch : le tactile forcé : la montre sera capable de détecter la force de l’appui, un peu comme sur les anciens écrans résistifs. L’idée est de pouvoir faire apparaitre un menu en surimpression, par exemple. L’autre nouveauté, c’est évidemment la petite couronne numérique, rappelant l’accessoire  phare de la montre traditionnelle qui permettra de faire défiler des pages ou volets rapidement.

Apple souhaite également proposer des applications les plus légères et les plus simples possibles. L’espace étant limité, les développeurs seront invités à faire des choix drastiques : pas de logo ou de bordure superflue, uniquement les informations ! Bref, aller à l’essentiel en un minimum d’interaction comme si l’Apple Watch devinait ce que vous souhaitiez faire.

Un prolongement exclusif de l’Iphone en 3 points

Apple va proposer trois types d’interaction avec les applications et contenus diffusés sur la montre connectée à l’Iphone.

interaction_apple_watch

  • Les applications Watchkit qui seront les extensions d’une application iOS sur Iphone enverra des informations sur l’écran de l’Apple Watch. Ce ne seront pas des applications natives, puisque elles seront dirigées par l’iPhone avec un système de calcul pour proposer des animations spécialement pour la montre. D’ailleurs, sur l’appareil, il n’y aura finalement pas de binaire, mais uniquement des « feuilles de styles » (sous forme de storyboards) et quelques fichiers de ressources (20Mo maxi). Mêmes les cartes que l’on voit dans les démos seront en fait de simples images statiques qui renverront vers l’application « Plans ». Apple précise qu’il faudra choisir entre une app« hiérarchique » et un programme à base de pagination, les deux ne pourront pas cohabiter.
  • Les « Glances » c’est-à-dire les coups d’oeil qui agiront comme des petits écrans déportés complémentaires à l’application disponible sur Iphone. Accessibles seulement en lecture et sans défilement, il s’agit d’informations (images, textes…) spontanées qu’il est pertinent de venir afficher sur l’appareil : météo, nombre de mails en attente, et des infos rapatriées depuis la montre (et non poussées depuis le téléphone, comme les notifications)
  • Les notifications seront certainement les plus utilisées. Par défaut, il sera possible d’obtenir la même chose que sur l’iPhone lorsqu’elle apparaissent sur l’écran automatiquement, mais Apple propose de les enrichir avec soit plus de textes illustrés ou des photos. Il sera également possible d’interagir directement à partir de ces alertes.

Voir aussi

Tim Cook annonce des précommandes exceptionnelles

Tim Cook a visité hier l’Apple Store de Palo Alto pour prendre la température autour de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *